La société Bolloré Transports & Logistics Côte d’Ivoire, filiale de la multinationale française du même nom, versera à ses actionnaires, au titre de l’exercice 2021, un dividende global brut de 7,076 milliards de FCFA (10,614 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

C’est ce qui ressort de l’une des résolutions proposées par le Conseil d’Administration à l’Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires du 31 mai 2022.

En y appliquant l’impôt sur le revenu des valeurs mobilières (IRVM) au taux de 10%, cela donne un dividende net global de 6,368 milliards de FCFA, soit un dividende net par action de 117 FCFA contre 100 FCFA en 2020, soit une augmentation de 17 FCFA.

Selon le Conseil d’Administration, la mise en paiement des dividendes sera effectuée à compter de la date de la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire.

Bolloré Transports & Logistics Côte d’Ivoire avait réalisé au terme de l’exercice 2021 un bénéfice après impôts de 13,942 milliards de FCFA contre 13,454 milliards de FCFA en 2020, soit une progression de 3,62%.

Le chiffre d’affaires avait, pour sa part, enregistré une hausse de 5,31%, passant de 84,240 milliards de FCFA en 2020 à 88,721 milliards FCFA un an plus tard.

La valeur ajoutée de Bolloré Côte d’Ivoire a évolué de 6,08% à 39,959 milliards de FCFA contre 37,668 milliards de FCFA au 31 décembre 2020.

L’excédent brut d’exploitation était aussi en hausse de 528 millions de FCFA avec une réalisation de 10,194 milliards de FCFA contre 9,666 milliards de FCFA en 2020.

Quant au résultat d’exploitation, il s’est établi à 4,291 milliards de FCFA contre 4,569 milliards de FCFA en 2020, soit une régression de 6,08%.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here