L'Afrique, partie du globe la plus affectée par le changement climatique.
British International Investment (BII), institution de financement du développement du gouvernement britannique, s’est associée à Equity Group Holdings pour financer des entreprises qui auront pour mission de développer des projets relatifs au climat dans 6 pays d’Afrique orientale et centrale, lit-on mercredi 11 mai sur le site de l’institution. L’organisme a indiqué qu’il aidera le groupe de services financiers kenyan à mettre en œuvre son « Plan de relance et de résilience en Afrique ». Dans cette optique une enveloppe de 6 milliards USD sera mise sur la table pour financer les entreprises ciblées notamment au Kenya, en RDC, en Ouganda, au Rwanda, en Tanzanie


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis