Après l’annulation de l’importante réunion prévue à son siège en France, le 14 avril, la cellule sureté d’Air France – KLM a décidé de se télétransporter à Nouakchott du 24 avril au 1ermai. Objectif : contrôler l’ensemble des dispositifs mis en place pour assurer la sureté et la sécurité de sa desserte mauritanienne ainsi que les vols AF-KLM en provenance Bamako aussi bien en ce qui concerne les vols commerciaux, le fret ou la protection des équipages.  Selon les informations de Financial Afrik, les responsables de cette cellule ont prévu de rencontrer les dirigeants de la société Securiciel, filiale du groupe IDES. Ils s’entretiendront également avec la direction


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis