La cellule de sûreté d’Air France organisera une réunion d’urgence dans la matinée du 14 avril au siège de la compagnie nationale française. Selon les informations de Financial Afrik, l’objectif de cette rencontre vise à faire un point sur la situation et le contexte qui prévalent en Mauritanie au moment où la Mauritanienne de Sécurité Privée (MSP) connaît des remous internes. Gros employeur du pays avec plus de 5.000 agents déployés dans les principales villes dont la capitale Nouakchott, cette société spécialisée dans la sécurité et le transport de fonds, travaille de concert avec le groupe français IDES, gestionnaire des


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis