La société RISMA, filiale marocaine du groupe Accor, a réduit de 131 millions de dirhams son déficit au terme de l’exercice 2021, ont annoncé les dirigeants du premier groupe hôtelier au Maroc base à Casablanca. Le résultat net part du groupe est en effet passe de -303 millions de dirhams au 31 décembre 2020 à -172 millions de dirhams durant la période sous revue. Selon les responsables de RISMA, depuis mars 2020, l’industrie hôtelière mondiale est fortement impactée par la crise sanitaire. <<Après une année 2020 avec une activité particulièrement sinistrée, l’année 2021 marque un début de rebond, limité par les épisodes de fermeture


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis