En 2021, la hausse des exportations du Maroc a été généralisée à l’ensemble des secteurs, selon les données de Bank Al Maghrib (BAM), l’institut d’émission marocain. Les ventes de phosphates et dérivés ont ainsi affiché un accroissement de 57,1% à 79,9 milliards de dirhams. <<Cette évolution résulte de l’augmentation de 59,3% des expéditions des engrais naturels et chimiques et de 73,2% de ceux de l’acide phosphorique, suite en particulier à la hausse de leurs prix à l’export de 71,6% et 59,1% respectivement>>, avancent les services de BAM dans leur rapport sur la politique monétaire. Quant aux exportations du secteur automobile, elles


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis