Suite à notre article paru le 10 mars, Société Générale confirme bien l’arrêt du service de monnaie électronique, aujourd’hui distribuée par YUP, en Afrique subsaharienne mais apporte des précisions importantes. Premièrement, YUP n’a pas 1000 employés comme nous l’avons écrit mais une centaine d’emplois sur les pays africains. Deuxièmement, YUP ne compte pas 3 millions de clients mais 2 millions de clients au 30 juin 2021 dont la moitié seulement disposant d’un compte avec solde positif.


Les autorités de régulation locale ont été informées de la décision, indique Société Générale. La banque a décidé de recentrer ses activités sur des services bancaires en Afrique pour lesquels le Groupe va continuer d’innover au service de ses clients. Un dispositif a été mis en place pour accompagner clients, partenaires et collaborateurs pendant cette période de transition. La banque affirme ne pas se désengager sur le continent africain où elle est présente depuis plus de 100 ans. « Il s’agit uniquement d’un recentrage sur notre cœur d’activité pour lesquels nous allons continuer à nous développer et à innover au service de 4 millions de clients sur le continent. Comme toute société qui entreprend et innove, certaines innovations peuvent s’avérer parfois non viables ou non compétitives sur le long terme. L’offre YUP, périphérique à notre métier cœur de banquier, en fait partie. Pour autant, nous allons continuer à nous développer et à innover au service de nos clients ».

Dispositif pour les clients

Société Générale met en place un dispositif pour accompagner clients, partenaires et collaborateurs pendant cette période de transition.

Pour les clients particuliers de Yup : les détenteurs d’un porte-monnaie YUP auront quatre possibilités pour utiliser ou retirer le solde de leur wallet, avant l’arrêt du service :

–            En réalisant un paiement auprès d’un commerçant partenaire Yup ou en payant ses factures et/ou en achetant de l’airtime via leur application ou chez un des agents partenaires YUP 

–            En se rendant chez un des agents partenaires Yup pour réaliser un retrait espèces

–            En utilisant un distributeur de billets Société Générale si le client dispose de l’appli YUP

–            En se rendant en agence Société Générale pour réaliser un retrait espèces

Les clients particuliers pourront s’adresser à leur agent partenaire habituel, en agence Société Générale, ou via un numéro de téléphone dédié par pays.

Pour les collaborateurs :

Le projet a été soumis aux régulateurs locaux. Si le projet obtient les autorisations nécessaires, une période de transition s’ouvrira pour assurer les travaux d’extinction des activités YUP. Un dialogue social serait mené avec les instances représentatives du personnel afin d’accompagner les collaborateurs au mieux dans cette étape. A l’issue du process de la fermeture, les collaborateurs pourraient, s’ils le souhaitent, se porter candidats aux offres de postes publiées par les banques, dont les besoins en recrutement vont être étudiés pays par pays.  En cas d’adéquation entre ces besoins et les profils des collaborateurs YUP, leur candidature sera étudiée avec la plus grande attention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here