L’inflation, en comparaison annuelle, s’est accélérée à 3,2% en décembre 2021 au Maroc après 2,6% en novembre, selon les données mises à jour par la banque centrale. Cette dynamique, précise-t-elle, reflète principalement la hausse de 3,1% au lieu d’une baisse de 0,9% des prix des produits alimentaires volatils. « Elle est attribuable également, bien que dans une moindre mesure, à la hausse de l’inflation sous-jacente à 3,6% au lieu de 3,3% en novembre, en lien avec l’évolution de sa composante alimentaire. En revanche, les prix des carburants et lubrifiants ont vu leur rythme ralentir à 19,9% au lieu de 25,2% et


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis