➢ L’investissement d’Africa50 dans Poa Internet, fournisseur d’accès à Internet kenyan qui connecte les communautés mal desservies, financera principalement le déploiement de l’entreprise au niveau national

Nairobi / Casablanca, le 21 janvier 2022. Poa Internet et Africa50 ont annoncé aujourd’hui la finalisation de la prise de participation d’Africa50 dans Poa. Cet investissement fait partie d’un cycle de financement de 28 millions USD mené par Africa50, qui sera utilisé pour mettre en œuvre les plans de croissance de la société au Kenya, ainsi que l’implantation de la société sur d’autres marchés africains.

Novastar Ventures a également participé à cette levée de fonds, réalisant à cette occasion son troisième investissement dans l’entreprise. Depuis le début de ses activités en 2016, Poa n’a cessé d’améliorer ses opérations et sa position sur le marché ; la société compte actuellement plus de 12 000 clients Internet à domicile, ainsi que des dizaines de milliers de clients Wi-Fi de rue.

Ce financement supplémentaire démontre la confiance des investisseurs dans la stratégie de Poa et souligne l’importance des fournisseurs de services Internet (FSI) africains qui mettent l’accent sur la réduction de la fracture numérique sur le continent.

Andy Halsall, Directeur général de Poa Internet, a indiqué : « L’objectif de Poa est de connecter les non-connectés de l’Afrique pour créer des opportunités de croissance, d’apprentissage et de stimulation économique grâce à la numérisation. Nous avons une équipe jeune, énergique et engagée, qui travaille sans relâche pour faire de notre vision une réalité. Désormais, grâce à l’investissement d’Africa50, nous pouvons accélérer nos plans de déploiement  et d’étendre nos services à forte  valeur ajoutée à davantage de personnes au Kenya ».

« Nous sommes ravis de nous associer à Poa Internet pour l’accompagner dans sa mission d’apporter un accès illimité à l’Internet haut débit aux communautés mal desservies », a précisé Raza Hasnani, Directeur des investissements dans les infrastructures chez Africa50. « Poa a joué un rôle déterminant pour faire progresser la connectivité du dernier kilomètre, et ses solutions à très faible coût permettent de combler les besoins majeurs en matière de connectivité au Kenya et sur l’ensemble du continent. Cela est particulièrement important aujourd’hui, alors que les sociétés et les activités économiques se numérisent de plus en plus du fait de la pandémie de la COVID-19. Le développement de l’accès à une connexion internet fiable et abordable s’inscrit dans la stratégie d’Africa50. A ce titre, nous sommes ravis de participer à cette démarche qui aura un fort impact en soutenant la croissance de Poa en Afrique ».

Lors de cette opération, Poa a été conseillé par Temple Bright, un cabinet d’avocats londonien spécialisé dans les technologies, qui assiste l’entreprise depuis 2016. Pour sa part, Africa50 a été conseillé par Linklaters.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here