Le président du Fonds de garantie des crédits aux PME (GFPME), Marcellin Zinsou, a annoncé, ce mardi 18 janvier, au cours d’une conférence de presse à Abidjan, la création d’un guichet unique exclusivement dédié aux PME. Ce guichet devra accompagner l’entrepreneur à devenir une PME, à renforcer ses capacités et à la mettre en relation avec les structures financières.

A ce jour, 65.000 PME sont légalement constituées, selon le responsable. Et le fonds compte recevoir parmi elles 10.000 pour une perspective de création de 20.000 nouveaux emplois. Marcellin Zinsou affirme que près de 800 PME ont pu soumettre leurs dossiers au FGPME, mais 300 parmi elles ont pu être accompagnées et une cinquantaine de dossiers traîne dans les banques.

« Les délais d’étude des dossiers dans les banques prennent trop de temps tandis qu’au FGPME, c’est 5 jours pour travailler sur le dossier. (…) Le temps des banques constitue un échec pour les entreprises  », a-t-il laissé entendre, raison pour laquelle il souhaite demander à la commission bancaire de l’Uemoa d’inviter les banques à engager 30% des quotas de leur engagement de crédit aux PME.

« Nous ne recevons pas de budget, mais nous recevons plus que le budget de l’Etat. L’Etat de Côte d’Ivoire nous a donné une partie de sa garantie souveraine de sorte que la qualité de sa  signature nous couvre », a déclaré Marcellin Zinsou. Qui ajoute que depuis sa création, le FGPME a engagé  1,7 million de dollars pour un financement de plus de 5 millions de dollars.

Le fonds a déjà permis, au soir du 31 décembre 2021, à 859 PME de bénéficier du Fonds de soutien Covid-19 aux PME pour une enveloppe de 76 millions de dollars. En outre, la Banque mondiale accompagne cet instrument de 22 millions de dollars ainsi que la Kfw, Itfc …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here