Le maréchal Khalifa Haftar

Un aéronef appartenant au seigneur de guerre libyen Khalifa Haftar a atterri en Israël jeudi, a déclaré un correspondant militaire du service de presse public israélien Kan.

Écrivant sur Twitter, Itay Blumental a indiqué qu’un « avion exécutif utilisé par le général libyen Khalifa Haftar » a atterri en Israël après avoir effectué une « escale diplomatique à Chypre ».

« Après deux heures au sol, l’avion a décollé pour Chypre », indique pour sa part, un rapport des autorités aéroportuaires israéliennes qui n’ont pas donné l’identité des occupants. Vraisemblablement des proches du maréchal libyen.

En effet, avant la signature d’un accord de paix en octobre 2020, les forces de Khalifa Haftar contrôlaient une grande partie de l’est et du sud de la Libye et combattaient le gouvernement internationalement reconnu basé à Tripoli. Il a reçu le soutien de plusieurs pays dont la Russie, l’Égypte, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis qui ont signé un accord de normalisation avec Israël en 2020.

Le maréchal Haftar conteste toujours l’autorité de l’actuel Premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibah et devait se présenter aux élections présidentielles reportées.

Plus tôt cette semaine, Dbeibah a démenti les informations des médias saoudiens et libyens selon lesquelles il aurait rencontré des responsables du Mossad en Jordanie pour discuter de la normalisation des relations entre la Libye et Israël.

En novembre 2021, le journal israélien Haaretz a rapporté que le fils de Khalifa Haftar, Saddam, s’était secrètement rendu en Israël pour obtenir un soutien lors des élections. Le fils de Haftar et le fils de l’ancien président Mouammar Kadhafi, Saif al-Islam, avaient tous deux comme par hasard une même société de relations publiques israélienne anonyme travaillant sur leurs campagnes présidentielles, selon les médias israéliens.

Il n’en demeure pas moins qu’au regard des futurs joutes électorales, Israël intéresse les différents acteurs libyens. On assiste depuis un moment à plusieurs rotations des vols affrétés par les hommes de Saïf et de Aftar en Israël.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here