La société américaine de capital-risque, Ajim Capital, a lancé un fonds de 10 millions de dollars pour investir dans des startup technologiques africaines permettant aux entrepreneurs de se concentrer sur la croissance de leurs entreprises. Le fonds fournira des chèques de 25.000 à 150.000 dollars aux entreprises technologiques à travers le continent.

« Nous investissons principalement dans des profils ayant une expérience entrepreneuriale ou directement pertinente de l’industrie, des indications initiales d’adéquation produit-marché (par exemple les revenus ou les utilisateurs), une solution logicielle hautement évolutive et un rendement potentiel de 10 fois le CoC pour les investisseurs », explique Eunice Ajim (photo), associée fondatrice d’Ajim Capital.

Sur le continent, le financement du capital-risque est actuellement concentré en Égypte, en Afrique du Sud, au Nigeria et au Kenya, selon le rapport « Africa: The Big Deal ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here