Africa50, plateforme panafricaine d’investissement, s’est uni avec le Rwanda Development Board (RDB) pour faire avancer le projet Kigali Innovation City (KIC). Le protocole d’accord a été signé le 17 décembre 2021 à Kigali.

Les deux parties s’engagent ainsi dans un partenariat pour concevoir, financer, construire et exploiter le projet. « Nous sommes ravis du partenariat étroit entre Africa50 et le gouvernement du Rwanda qui nous a permis d’accélérer le développement du projet et de finaliser les activités de pré-développement nécessaires pour attirer d’autres acteurs du secteur privé pour codévelopper et cofinancer ce projet stratégique avec le gouvernement et Africa50 », a déclaré Clare Akamanzi, PDG de RDB.

Pour sa part, Alain Ebobissé, PDG d’Africa50, a indiqué que « cet accord constitue une nouvelle étape importante qui souligne la capacité d’Africa50 à travailler en étroite collaboration avec ses actionnaires nationaux pour développer des projets prêts à investir ».

Par ailleurs, Africa50 et le ministère des TICs et de l’Innovation du Rwanda ont dévoilé le plan directeur urbain pour le développement du projet KIC. Les autorités rwandaises ont fait savoir que sa mise en œuvre commencera par la construction des infrastructures horizontales (routes, systèmes de drainage, éclairage public, passerelles, etc.).

Ambitions

KIC est un projet panafricain emblématique, dont la valeur finale pourrait approcher les 2 milliards USD. Il abrite déjà deux universités de classe mondiale – Carnegie Mellon University Africa et Africa Leadership University. Une troisième université, le Centre de génie biomédical et de cybersanté de l’Université du Rwanda, est en cours de construction.

KIC ambitionne de créer plus de 50 000 emplois et générer plus de 150 millions USD  en exportations de produits et services TIC annuellement, tout en attirant plus de 300 millions USD d’investissements directs étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here