L’Autorité sénégalaise de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a infligé une amende de 16,7 milliards de Franc CFA (25,5 millions d’euros) à la Sonatel pour  ‘’des manquements constatés dans la qualité de service’’. L’amende infligée à Sonatel représente 8% de son résultat net 2020 établi à 201,272 milliards de FCFA. Deux autres opérateurs sont aussi dans les Fourches  Caudines  du régulateur.  Il s’agit de Expresso Sénégal (filiale de Sudatel) pour  un peu plus d’1 milliard de Franc CFA  (1,5 million d’euros) et Saga Africa Holdings Limited, exploitant la marque Free pour une pénalité de 2,5 milliards de FCFA (3,8 millions d’euros). Précision utile,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis