FinanceBanquesVisite du président de l'ABAO Thierno Seydou Nourou Sy...

Visite du président de l’ABAO Thierno Seydou Nourou Sy à Lomé

-

M. Thierno Seydou Nourou SY, nouveau Président de l’Association des Banques de l’Afrique de l’Ouest (ABAO), poursuit la mise en œuvre de sa stratégie de redynamisation de cette Association regroupant les deux cent cinquante (250) Banques Commerciales, Etablissements Financiers et Institutions Financières des quinze (15) pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). A cet effet, il s’est rendu à Lomé, Togo, accompagné de M. Séga BALDE, Secrétaire Général de l’ABAO, où il a tenu, les 19 et 20 Octobre 2021, d’importantes réunions avec les Personnalités ci-après, entourées de leurs principaux collaborateurs:

  1. M. Ade AYEYEMI, Directeur Général du Groupe ECOBANK International Inc.
  2. Dr. George Agyekum Nana DONKOR, Président de la Banque d’Investissement et de
    Développement de la CEDEAO (BIDC)
  3. Messieurs Cheikh Tidiane NDIAYE et Mamoudou KANE, Directeurs Généraux Adjoints de
    ORAGROUP, en l’absence de M. Ferdinand Ngon KEMOUN, Administrateur Directeur Général.

Madame Aïna MOORE, Première Vice-Présidente de l’ABAO, M. Guy-Laurent FONDJO, Second Vice- Président et M. John DAVIES, Président Honoraire ont également participé à ces réunions par visioconférence. Au cours de ses interventions, le Président Thierno Seydou Nourou SY a amplement présenté l’ABAO, son Organisation, ses Réalisations, ses Programmes, Projets et Propositions de Valeurs issus de son Plan de Développement Stratégique et Organisationnel 2020/2024 (PDSO 2020/2024) tout en mettant l’accent sur ses Nouveaux Organes de Gouvernance créés pour l’impulser tout en renforçant sa crédibilité. Il a bien dessiné les contours du très étroit Partenariat devant être instauré avec chacune de ces Institutions en vue de permettre à cette Association Professionnelle, membre du Groupe Secteur Privé de la CEDEAO, de jouer plus pleinement son rôle au plus grand bénéfice du Système Bancaire de cette Zone.

Sur instructions de la Conférence des Chefs d’Etats, les grands projets communautaires tels que la Monnaie Unique et le Système de Paiement et de Règlement avancent rapidement. Tout naturellement, les Banques Commerciales et Institutions Financières seront les principales opératrices de leur mise en œuvre.

Il en est de même, entre autres, de la réalisation des projets et de l’application des dispositifs ci-
après dans les pays de la CEDEAO :

  • Interopérabilité des Systèmes de Paiements et de Règlement de toutes les Banques
    Commerciales de la CEDEAO,
  • Institut Bancaire de l’Afrique de l’Ouest,
  • Centrale des Bilans,
  • Centrale des Données de Risques de Crédits,
  • Normes Internationales de BALE 2 et 3,
  • Normes Internationales d’Informations Financières (Normes IFRS),
  • Normes de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF).

D’où l’importance des moyens humains, financiers et logistique ainsi que des étroits partenariats avec tous ses membres dont l’ABAO a besoin pour s’y impliquer pleinement afin de faire entendre leur voix. Toutes les personnalités rencontrées ont été largement convaincues par ce plaidoyer du nouveau Bureau Exécutif de l’ABAO. Elles l’ont chaleureusement remercié d’avoir organisé ces réunions et vivement félicité pour la clarté et la pertinence de sa vision. Elles se sont engagées à renforcer leur appui institutionnel et financier à cette Association tout en s’impliquant plus fortement dans son fonctionnement.
Nous avons bon espoir que leur exemple sera amplement suivi par tous les autres Groupes Bancaires de la CEDEAO au plus grand profit de notre Communauté, de ses Agents Economiques et de ses citoyens.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X