FinanceFinance climatAfrica REN lance la construction de la plus grande...

Africa REN lance la construction de la plus grande centrale solaire du Burkina Faso

-

Africa REN, pionnier des  énergies renouvelables en Afrique, annonce avoir lancé la construction de la centrale  solaire de Kodeni Solar, près de Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso. Avec une capacité  installée de 38MW, Kodeni Solar sera la plus grande centrale solaire du pays ainsi que  le premier partenariat public-privé à atteindre son closing financier. La mise en service  de la centrale est prévue pour août 2022.  

Kodeni Solar a signé un contrat d’achat d’électricité (PPA) de 25 ans avec la  SONABEL, la compagnie d’électricité du Burkina Faso, dans le cadre d’un partenariat  public-privé avec le gouvernement. La construction a été confiée au spécialiste  français INEO par EQUANS, une société du groupe Engie. Le projet créera 150  emplois directs pendant la phase de construction et 35 emplois permanents pendant  la phase d’exploitation.  

Avec une production annuelle de 73 000 MWh, la centrale solaire de Kodeni fournira  une énergie propre, fiable et abordable à près de 115 000 foyers. Elle réduira  également la dépendance du pays aux combustibles fossiles et évitera l’émission de  41 000 tonnes de CO2 chaque année, aidant ainsi le Burkina Faso à lutter contre le  changement climatique.  

Gilles Parmentier, PDG d’Africa REN, a déclaré : « Nous sommes particulièrement  fiers de l’étape que nous franchissons aujourd’hui. Kodeni Solar sera la plus grande  centrale solaire du Burkina Faso à devenir opérationnelle. Nous tenons à remercier  tout particulièrement le gouvernement du Burkina Faso et les équipes de la SONABEL  pour leur accueil chaleureux et leur soutien indéfectible dans la concrétisation de ce  projet dans un délai très court. » 

S.E. Dr. Bachir Ismael Ouedraogo, Ministre de l’Énergie, a déclaré : « C’est un projet  essentiel pour l’autonomie énergétique du Burkina Faso. L’énergie solaire est la source  d’électricité la moins chère et la plus abondante pour le pays. Kodeni Solar démontre  également que le cadre mis en place par le gouvernement pour encourager les  partenariats public-privé commence à porter ses fruits. Plus de 500 MW de capacité  seront installés à l’horizon 2025 à un prix extrêmement compétitif, au bénéfice de la  population et des entreprises burkinabè. »

Le développement du projet a été entrepris par Africa REN avec le soutien du Seed  Capital Assistance Facility, une initiative du Programme des Nations Unies pour  l’environnement, qui a cofinancé la phase de développement du projet. FMO, la  banque de développement néerlandaise, Access to Energy Fund (un fonds géré par  FMO au nom du gouvernement néerlandais) et Interact Climate Change Facility  (ICCF), un mécanisme conjoint des institutions européennes de développement, ont  fourni la dette à long terme.  

Huub Cornelissen, directeur de l’énergie chez FMO, a déclaré : « Kodeni Solar est l’un  de nos premiers investissements au Burkina Faso, un pays qui nous a réservé un  accueil exceptionnel et où il existe d’énormes possibilités dans le secteur des énergies  renouvelables. Avec nos partenaires dans le pays et dans la région au sens large,  nous sommes ravis de nous engager dans un avenir plus vert pour le Sahel à un  moment où un tel investissement est plus que jamais nécessaire. » 

Pour soutenir son ambition de développer davantage de projets d’énergie propre et  d’infrastructures durables, Africa REN s’est associé à Metier Sustainable Capital, un  fonds d’investissement privé axé sur les investissements dans les infrastructures  propres à travers l’Afrique, géré par Metier, et à FMO. Metier et FMO ont créé et  financé Africa REN Energy, un holding d’investissement nouvellement formé, destiné  à soutenir les projets d’Africa REN, ainsi que les entités opérationnelles du groupe  Africa REN. Africa REN Energy a apporté les fonds propres au projet et est maintenant  l’unique actionnaire de Kodeni Solar. 

Marc Immerman, directeur de la pratique Capital durable de Metier, a déclaré : « Nous  sommes ravis de nous associer à l’équipe de direction d’Africa Ren et à FMO dans la  plateforme d’investissement dans les énergies propres Africa REN. Africa REN a fait  preuve d’une capacité pionnière à délivrer des projets d’énergie propre à haute valeur  ajoutée, au bénéfice des société électriques publiques et des entreprises d’Afrique de  l’Ouest. C’est une opportunité passionnante de développer un producteur d’électricité  indépendant ouest-africain prêt à offrir des rendements exceptionnels et des impacts  ESG positifs dans toute la région. »  

Paul Botha, le PDG de Metier, a déclaré : « En tant que société, Metier est fier de cette  transaction qui confirme notre ambition de devenir une société de capital investissement panafricaine. »  

Le département Sustainable Capital de Metier est un gestionnaire de fonds de capital investissement pour les infrastructures propres dont le mandat est d’investir dans les  énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, l’eau et le traitement des déchets en  Afrique.

À propos d’Africa REN 

Africa REN développe et exploite des solutions d’infrastructures propres compétitives  et fiables pour étendre l’accès à l’électricité et promouvoir l’autosuffisance énergétique  dans les pays africains. Africa REN opère principalement en Afrique de l’Ouest avec  l’ambition de construire un portefeuille d’actifs solaires et de stockage d’une capacité  de 250 MW d’ici 2024. Ces actifs sont connectés au réseau, ou hors réseau, pour  alimenter les entreprises commerciales et industrielles en électricité propre.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X