A la UneFuite des cerveaux: 9 000 médecins nigérians choisissent l’Angleterre...

Fuite des cerveaux: 9 000 médecins nigérians choisissent l’Angleterre et le Canada

-

Le Nigéria a vu  9 000 de ses médecins choisir d’aller ou de rester au Royaume Uni, au Canada et dans d’autres pays de l’Occident entre 2016 et 2018, rapporte le site nigérian ICIR. Cette hémorragie qui concerne tout le continent africain fait que le Nigéria ne dispose que  4,7% de médecins spécialistes, le reste étant des généralistes.
Selon l’OMS, le pays le plus peuplé d’Afrique enregistre une réduction inquiétante de ses médecins. De 83 565 en 2016, le nombre de toubibs est passé à 74 543 en 2018. En juillet 2020, une vague de 58 médecins nigérians avait démissionné pour opter pour le système “Health and Care Visa” mis en place par le Royaume Uni pour attirer les meilleurs talents dans le domaine médical.

Selon les estimations du Guardian, quelque 4 000 médecins nigérians exercent en Angleterre dans 83 différentes spécialités. La Nigerian Medical Association (NMA) explique la fuite des cerveaux par un système de rémunération faible et des conditions d’exercice médiocres.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

1 COMMENTAIRE

  1. Que nos autorités politiques se penchent sur la question des conditions du travail et surtout de la rémunération.
    Tout êtres désire qu’on le traité bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X