LeadersCommuniqués de presseShelter-Afrique et le Gouvernement du Cameroun vont créer une...

Shelter-Afrique et le Gouvernement du Cameroun vont créer une Société de Logement

-

  • L’entreprise, dont le coût est estimé à 15 millions $EU, produira des matériaux de construction à faible coût afin de promouvoir des programmes de logements sociaux à grande échelle au Cameroun.

Le Conseil d’Administration de Shelter-Afrique a approuvé la création d’une société de construction au Cameroun pour un coût estimé à 15 millions $EU.

La société « Industrial Housing Corporation » (IHC) est une initiative de coentreprise qui sera gérée par un véhicule à but spécial (SPV), Shelter-Afrique détenant 51% de la société et le gouvernement du Cameroun 49% (par le biais du ministère du logement et du développement urbain).

« La société sera établie sur la base d’un partenariat public-privé dans le cadre duquel le gouvernement camerounais désignera un emplacement et fournira les terrains correspondants où l’usine sera située à proximité des principales villes – soit à Yaoundé, soit à Douala. Le gouvernement camerounais fournira également d’autres incitations et infrastructures hors site. Shelter-Afrique fournira à la fois un soutien financier et des conseils, a expliqué Andrew Chimphondah, Directeur Général de Groupe de Shelter-Afrique. 

M. Chimphondah a noté que la facilité était conforme aux lignes de produits et à la stratégie commerciale approuvées par le Conseil d’administration de Shelter Afrique, ajoutant que la prise de participation faisait partie des lignes de produits et des investissements catalytiques de Shelter Afrique dans l’établissement de véhicules pour le développement de technologies de construction alternatives pour le développement accéléré et massif de logements abordables dans les pays membres.

Coût de construction élevé

Le Cameroun souffre d’un énorme déficit d’entrepreneurs disposant de capacités et d’une logistique adéquate, ce qui entraîne des coûts de construction élevés, une faible qualité de construction et des retards occasionnels dans la livraison de grands logements.

la société qui produira des matériaux de construction tels que l’usine de production de blocs de polystyrène, le plan de production de panneaux et d’autres équipements associés dans le but de promouvoir des programmes de logements sociaux décents à grande échelle à travers le Cameroun.

« Nous croyons fermement que la création de la Société de l’Habitat Industriel est la contribution appropriée de Shelter-Afrique pour aborder les problèmes de fourniture de logements abordables au Cameroun à travers le renforcement des capacités. Nous croyons également que ce concept pourra être facilement répliqué dans d’autres pays membres alors que nous abordons le problème de la pénurie de logements à travers le continent », a déclaré M. Chimphondah.

Il dit que la Compagnie, avec le rôle de supervision joué par Shelter Afrique, s’assurera que les produits finaux sont vendus à des niveaux qui sont considérés abordables pour permettre des acquisitions massives et le développement de logement abordable dans le pays.

Une fois établie, l’usine devrait atteindre une capacité de production annuelle minimale de 1 500 logement abordables grâce à l’amélioration de l’innovation et au renforcement des capacités d’utilisation des technologies de construction alternatives. Elle devrait également améliorer les conditions de vie de plus de 1 500 nouveaux ménages et créer des opportunités d’emploi directes et indirectes pour plus de 2 000 citoyens.

La Ministre Camerounaise du Logement et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtes, qui est également Présidente du bureau de l’AGA de Shelter-Afrique, est attendue à Nairobi cette semaine pour rencontrer la direction et le Conseil d’Administration de Shelter-Afrique.   Elle rendra également une visite de courtoisie à son homologue et prédécesseur Kenyan, le Secrétaire du Cabinet James Macharia.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X