LeadersGSEZ, pionnière africaine de la neutralité carbone

GSEZ, pionnière africaine de la neutralité carbone

-

C’est une première sur le continent : la zone économique spéciale du Gabon d’ARISE IIP, s’est vue attribuer une certification zéro carbone pour ses activités.

À l’échelle mondiale, l’Afrique n’est responsable que de 4% des émissions carbone, alors qu’elle concentre 17% de la population. Cela n’empêche pas la multiplication des initiatives pour la mise en œuvre de solutions afin de lutter contre les effets du dérèglement climatique sur le continent africain, à l’image du One Planet Summit, des COP successives et de la semaine africaine du climat.

À son échelle, la zone économique spéciale de Nkok, à 27km de Libreville, a placé la croissance verte au cœur de sa dynamique de développement. Lancée en 2010 et spécialisée dans l’industrie du bois, elle est désormais certifiée ISO 14064-1. La consécration d’une stratégie climat et biodiversité consistant à limiter son empreinte environnementale en investissant dans des technologies à faibles émissions de carbone, en recourant à des énergies renouvelables pour approvisionner GSEZ en électricité, à étudier des solutions pour un transport bas carbone et à monétiser ses services environnementaux afin d’atteindre un objectif d’industrialisation zéro carbone.

Évaluation transparente

Cette homologation a été obtenue à l’issue d’un audit carbone réalisé par le leader suisse de la certification, SGS, à partir des données collectées par Aera, leader de l’ingénierie financière pour le climat en Afrique, qui a été mandaté pour coordonner la mesure des émissions à effet de serre et optimiser la collecte de données. Créée en 2015, cette entreprise française accompagne les porteurs de projets africains pour certifier leurs réductions d’émissions carbone et valoriser financièrement ces actifs auprès d’entreprises souhaitant limiter leur empreinte carbone.

L’inventaire des émissions de gaz à effet de serre inclus dans l’évaluation de l’empreinte, réalisé conformément à la méthodologie Carbon Neutral Protocol, indique que les émissions directes et indirectes globales de GSEZ s’élèvent en 2019 à 50 037 tonnes métriques équivalent CO2. Ce bilan a été compensé par la déduction des réductions d’émissions certifiées de quatre projets soutenus.

Les bons résultats de GSEZ sont en phase avec l’engagement du pays de mesurer et réduire les émissions de gaz à effet de serre aux niveau national et sectoriel afin de maintenir ce bilan positif a minima jusqu’en 2050. « Cette certification fournit un cadre reproductible pour toutes les zones industrielles d’ARISE IIP et conduira à une transformation systémique et propre à travers l’Afrique », se félicite Gagan Gupta, cofondateur et PDG d’ARISE IIP, également implantée au Bénin, avec la Zone industrielle de Glo-Djigbé, et au Togo via la Plateforme industrielle d’Adétikopé.

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X