FinanceCDC Group : un engagement plus de 50 millions...

CDC Group : un engagement plus de 50 millions USD pour stimuler la connectivité rurale en Afrique subsaharienne‎‎

-

‎CDC Group, institution de financement du développement et investisseur d’impact du Royaume-Uni, s’est engagé à fournir 50,9 millions USD pour développer l’infrastructure numérique, stimuler la connectivité rurale et accélérer l’accès aux technologies numériques pour les communautés rurales et mal desservies en Afrique subsaharienne.

La facilité sera composée d’un premier investissement de 40 millions USD en faveur du Fonds pour l’infrastructure numérique (CPDIF) géré par Convergence Partners, un gestionnaire de fonds spécialisé dans les TIC axé sur l’Afrique. Le financement de CDC permettra au CPDIF d’investir dans l’infrastructure numérique et les superpositions nécessaires pour améliorer la connectivité et l’accès aux TIC à travers le continent. Il sera suivi d’un deuxième investissement en fonds propres de 10,9 millions USD en faveur d’un consortium dirigé par Metier, l’un des principaux gestionnaires de fonds à moyenne capitalisation en Afrique subsaharienne. ‎Le capital de croissance permettra l’expansion de l’infrastructure de réseau mobile et de la connectivité rurale d’AMN, passant du niveau actuel d’environ 2 000 tours dans 10 pays à 5 000 tours dans plus de 15 pays d’ici 2023.

« Nous sommes ravis de soutenir CPDIF et AMN avec des investissements qui soutiendront la transformation numérique de l’Afrique, connecteront des millions de personnes à travers le continent, faciliteront l’accès à une éducation et à des soins de santé de qualité, amélioreront les compétences numériques et favoriseront l’inclusion financière »‎, a déclaré Clarisa De Franco, directrice générale et responsable des fonds de capital-investissement, CDC Group.

Par cet engagement, le CDC dans le CPDIF et l’AMN cherche à maximiser ses efforts tendant à réduire l’écart de connectivité sur ses marchés. La société a précédemment débloqué un investissement de 220 millions USD dans ‎‎Liquid Telecom et un autre de 12 millions de dollars dans Worldlink.

Financée par le gouvernement britannique, la société revendique des investissements dans plus de 1000 entreprises dans les économies émergentes et un actif total de 9,3 milliards USD. En 2020, CDC a engagé plus de 1,5 milliard USD dans les entreprises en Afrique et en Asie et vise à investir jusqu’à 1,75 milliard USD en 2021 – en mettant l’accent sur la croissance inclusive, la création d’emplois et le soutien à la reprise économique après COVID-19.

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X