FinanceBanquesKenya: légère progression du bénéfice semestriel de Co-op Bank

Kenya: légère progression du bénéfice semestriel de Co-op Bank

-

Le bénéfice net de la Co-operative Bank s’est établi à 7,4 milliards de shillings (68 millions USD) au premier semestre 2021, soit une hausse de 2,3% comparé à la même période de l’année précédente. Cette performance est essentiellement due à la croissance des revenus d’intérêts.

Selon les états financiers de la banque kényane, le revenu net d’intérêts a en effet augmenté de 18 % pour atteindre 18,8 milliards de shillings (172 millions USD)  tandis que les revenus autres que d’intérêts ont augmenté de 24% à 10,3 milliards de shillings (94 millions USD).

Concernant le portefeuille de prêts, il a augmenté de 11 %  à 302,1 milliards de shillings. Les dépenses d’exploitation de la coopérative, pour leur part, ont augmenté de 28% (4,1 milliards de shillings) se situant à 18,7 milliards de shillings en raison d’une croissance de 123% du provisionnement pour les défauts de paiement.

Le directeur général de Co-op Bank, Gideon Muriuki, a indiqué  que « le provisionnement pour pertes sur prêts est passé de 1,9 milliard de shillings à 4,2 milliards de shillings », ajoutant que « cette augmentation est occasionnée par les difficultés auxquelles les banques sont encore confrontées dans l’environnement de Covid-19 ».

Le groupe , souligne-t-il,  a augmenté de manière prudente les provisions pour pertes sur prêts à 4,2 milliards de shillings en appréciation des défis auxquels les entreprises et les ménages continuent de faire face en raison des effets économiques de la pandémie en cours.

Par ailleurs, le groupes bancaire a informé que ses autres entités ont affiché de bons résultats au cours de la période considérée. Ainsi, Co-op Consultancy & Insurance Agency a généré un bénéfice avant impôts de 433,8 millions de shillings  grâce à l’augmentation des activités de bancassurance tandis que celui de Co-op Trust Investment Services était de 47,9 millions de shillings.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X