FinanceAssuranceAlgérie : croissance du secteur des assurances malgré la...

Algérie : croissance du secteur des assurances malgré la persistance de la crise sanitaire

-

Alors que toutes les activités de l’économie sont quasiment touchées de plein fouet par la pandémie du coronavirus, le secteur de l’assurance algérien continue de croître.

Selon le dernier rapport du Conseil national des assurances (CNA), le secteur a réalisé de bonnes performances au cours du premier trimestre 2021. D’après les statistiques, le chiffre d’affaires a atteint 43,5 milliards de dinars (323 millions USD) sur les trois premiers mois de l’année, contre 40,4 milliards DA (300 millions USD) à la même période de l’année 2020, soit un taux de croissance de 7,7%.

Dans l’ensemble, le document révèle que pratiquement toutes les activités confondues du secteur ont connu une hausse à part quelques branches.

Dans cette dynamique, les assurances de dommages (automobile, incendie et risques divers, crédit, agriculture et transport) ont réalisé un chiffre d’affaires d’un peu plus de 37 milliards DA (275 millions USD), en hausse de 4,3% par rapport à la même période en 2020. Le règlement des sinistres a enregistré une hausse de 31,9%.

Cependant, les assurances de personnes ont affiché un chiffre d’affaires de 3,6 milliards DA (27 millions USD ) contre 3,9 milliards DA (30 millions USD ) au premier trimestre de l’exercice 2020, soit une baisse de 5,9%.

L’assurance automobile en recul

La branche Automobile, qui représente 52% de l’activité du secteur, a affiché une baisse de 3,2% durant le premier trimestre 2021 par rapport au premier trimestre 2020, passant de 20 milliards DA (148 millions USD ) à 19,2 milliards DA (143 millions USD ) . Pour sa part, la branche Incendie et Risques Divers « IRD »achève le 1er trimestre 2021 avec un chiffre d’affaires d’un peu plus de 15,1 milliards de DA (112 millions USD) , soit une progression de 13,6% en glissement annuel.

Avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 589,9 millions de DA (4 millions USD) , les assurances agricoles connaissent une hausse de 3,9% entre les deux périodes de comparaison. Concernant la branche « transport », son chiffre d’affaires a augmenté de 17,4% pour atteindre près de 1,5 milliards de DA (11 millions USD) , contre 1,3 milliards de DA (10 millions USD ) au 31/03/2020.

Pour l’assurance « crédit », elle a affiché au premier trimestre 2021, un chiffre d’affaires de 644,8 millions de DA (5 millions USD) , en croissance de 22,7% par rapport au premier trimestre 2020. Au 3a mars 2021, les sociétés d’assurances de dommages à capitaux privés détiennent une part de 24,5% du total du marché des assurances de dommages. Leur chiffre d’affaires commun s’élève à plus de 9 milliards de DA (67 millions USD), dont 67,6% provenant de la branche « Automobile ».

Les sociétés publiques restent prédominantes, avec 74,3% du marché des assurances de dommages et un chiffre d’affaires qui atteint plus de 27,5 milliards de DA (204 millions USD).

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X