IndustrieUEMOA : Hausse modérée de 1,3% de la production...

UEMOA : Hausse modérée de 1,3% de la production industrielle en 2020

-

La production industrielle dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a enregistré une progression modérée de 1,3% en 2020 après une réalisation de 6,5% un an auparavant, selon les données de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) basée à Dakar.

« Cette décélération est imprimée par le recul de 3,9% de la production dans les industries du secteur de l’alimentation, en rapport avec une contraction de leurs capacités de production et la perturbation des circuits de distribution », indique l’institut d’émission dans son rapport annuel 2020. Toutefois, cette décélération a été atténuée par un accroissement de la production dans l’industrie extractive (+8,1% contre -1,5% en 2019).

Quant au chiffre d’affaires du commerce de détail dans l’UEMOA, il a connu une baisse de 5,9% en moyenne en 2020 contre une hausse de 2,5% en 2019. Cette décrue est observée dans le commerce des biens alimentaires (-13,8% contre -3,8%), d’articles d’habillement (-13,3% contre +14,5%) et des produits pétroliers (-7,3% contre 4,2%). Quant au chiffre d’affaires des autres commerces, il a enregistré une baisse de 1,4% par rapport à son niveau de l’année précédente.

L’indicateur du chiffre d’affaires dans les services marchands (hors services financiers) est ressorti, pour sa part, en légère baisse de 0,6% en 2020 contre une hausse de 2,8% en 2019. Cette évolution est expliquée par la BCEAO essentiellement par le repli du chiffre d’affaires dans les services de transport, d’hébergement et de restauration, en rapport notamment avec la fermeture des complexes hôteliers.

S’agissant de l’indice des activités dans les ser­vices financiers, il a enregistré une progression de 8,3% au cours de la période sous revue après une hausse de 7,7% un an plus tôt, en lien essen­tiellement avec l’accroissement du volume des transactions bancaires (crédits, dépôts).

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Afrique de l’ouest: tensions entre Niamey et Bamako

Le torchon brûle entre Bamako et Niamey. Dernier motif en date, les commentaires des autorités nigériennes sur les informations...

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company (NHPC) se poursuivent normalement après les tensions sociales qui les...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les experts de l’AZA, le plus important courtier en devises non...

Santé : les États-Unis approuvent le médicament «Ebanga»de la RDC contre le virus Ebola

Le médicament «Ebanga», du nom scientifique Map 114 contre le virus Ebola fabriqué par l’équipe de la RD Congo...

Algérie: les cinq raisons du processus inflationniste et son impact sur le pouvoir d’achat

Par Abderrahmane MEBTOUL, Professeur des universités, expert international Docteur d’Etat. (1 dollar USD = 136,6 dinars algériens - DA). S'agissant...

Entretien exclusif avec Cheikh El Kebir Moulaye Taher, Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie

"Les réserves officielles de change ont enregistré une progression d’environ 40%" Monsieur Cheikh El Kebir Moulaye Taher, diplômé d’économie et...

Must read

Afrique de l’ouest: tensions entre Niamey et Bamako

Le torchon brûle entre Bamako et Niamey. Dernier motif...

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company...

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X