Les actionnaires de la société Bernabé Côte d’Ivoire, filiale de la multinationale du même nom et spécialisée dans la commercialisation de produits de quincaillerie, seront sevrés, pour la seconde année consécutive, de dividendes pour l’exercice 2020, selon les états financiers de synthèse vérifiés par les commissaires aux comptes et rendus public par les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

En effet, dans le projet d’affectation du résultat de l’exercice clos au 31 décembre 2020 qui sera soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale Ordinaire du 28 juin 2021, il n’a été mentionné aucun montant dans la rubrique « Total dividendes bruts à distribuer ». Les dirigeants de Bernabé Côte d’Ivoire ont ainsi préféré affecté le résultat net bénéficiaire de 630 millions de FCFA (contre 423 millions de FCFA en 2019) au Report à nouveau qui passe de 10,318 milliards de FCFA en 2019 à 10,947 milliards de FCFA en 2020.

Les derniers dividendes versés par Bernabé Côte d’Ivoire remontent aux exercices 2017 et 2018 avec un dividende net par action respectif de 63 FCFA et 45 FCFA. Au 31 décembre 2020, le chiffre d’affaires de la société a enregistré une baisse de 1,814 milliard à 39,472 milliards de FCFA contre 41,286 milliards de FCFA en 2019.

Les achats de marchandises de la société s’étaient repliés de 2,132 milliards à 29,341 milliards de FCFA contre 31,473 milliards de FCFA en 2019. Les autres charges externes ont aussi enregistré une baisse de 460 millions, passant de 6,239 milliards de FCFA au 31 décembre 2019 à 5,779 milliards de FCFA au 31 décembre 2020. Quant à la valeur ajoutée, elle a progressé de 8,21%, s’établissant à 6,392 milliards de FCFA contre 5,907 milliards de FCFA en 2019.

En ce qui les concerne, les charges de personnel sont en repli de 210 millions, passant de 3,734 milliards de FCFA  au 31 décembre 2019 à 3,524 milliards de FCFA au terme de l’exercice sous revue. L’excédent brut d’exploitation s’est accru de 32,02%, se situant à 2,869 milliards de FCFA contre 2,173  milliards de FCFA en 2019. Pour sa part, le résultat d’exploitation a progressé de 61,75% s’établissant à 1,527 milliard de FCFA contre 944 millions de FCFA en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here