Sénégal : Hausse de 2,4% du coût de la construction des logements neufs au premier trimestre 2021

0

Le coût de la construction des logements neufs à usage d’habitation au Sénégal a progressé de 2,4% au premier trimestre 2021 comparé au quatrième trimestre 2020, selon les données de l’Agence Nationale de la Statistique et de la démographie (ANSD) basée à Dakar.

« Cette évolution résulte essentiellement de celle des prix des  matériaux de construction, du coût de la  main d’œuvre   et de la location du matériel », explique l’ANSD. Les prix des  matériaux de construction ont ainsi enregistré une hausse de 3,3%, attribuable à celle des prix des matériaux pour le revêtement des murs et sols, des matériaux de base et des matériaux pour travaux d’électricité. En variation annuelle, ils se sont accrus de 4,2%. Quant aux prix des matériaux pour le revêtement des murs et sols, ils ont progressé de 5,5%, en liaison avec la montée de ceux des carreaux sol (+6,5%) et des carreaux murs (+3,7%), consécutive, selon l’ANSD, à l’augmentation des tarifs douaniers sur les conteneurs. En comparaison à la période correspondante en 2020, ils se sont appréciés de 6,7%.

« La majoration des prix des matériaux de base (+4,4%) est induite par le renchérissement du fer à béton (+15,5%), du ciment ordinaire (+1,3%) et du sable (+1,2%) », note l’ANSD. Cependant, les prix des graviers se sont réduits de 0,3% au cours du trimestre sous revue. Rapportés à leur niveau du premier trimestre 2020, ces prix se sont raffermis de 5,8%.

En ce qui les concerne, les prix des matériaux pour travaux d’électricité se sont relevés de 3,9% au premier trimestre 2021, suite à l’accroissement de ceux des câbles VGV (+9,0%). Toutefois, la contraction des prix des coffrets de répartition (-1,6%) a atténué cette tendance haussière. En variation annuelle, ils ont connu une hausse de 3,4%.

De leur côté, les prix des matériaux de plomberie et sanitaire se sont accrus de 1,4% au cours de la période sous revue, en raison de la progression de ceux des tuyaux en plastique (+5,0%) et des matériaux sanitaires pour salle de bain et WC (+0,7%). Par rapport au premier trimestre 2020, ils se sont majorés de 2,3%.

Les prix des matériaux de menuiserie ont augmenté de 1,1%, sous l’effet d’une appréciation de ceux des matériaux en aluminium (+2,0%), en métallique (+0,8%) et en bois rouge (+0,5%). En variation annuelle, ils se sont relevés de 1,4%. Quant aux prix des peintures, ils ont progressé de 0,3%, en raison d’une hausse de ceux des peintures à eau (+0,5%). Sur un an, ils se sont repliés de 0,2%.

Un fléchissement de 0,4% est relevé par l’ANSD sur les prix des matériaux pour l’étanchéité au premier trimestre 2021, suite au repli de ceux des enduits (-0,9%) et des pax aluminium (-0,5%). En variation annuelle, ces prix se sont contractés de 0,7%.

Concernant la  main d’œuvrel’ANSD avance qu’elles’est renchérie de 0,3% comparativement au trimestre précédent. « Cette évolution résulte de la hausse des rémunérations des plombiers (+1,7%), des électriciens (+1,4%) et des maçons (+1,1%) », souligne l’ANSD. Cependant, la baisse des rémunérations des manœuvres  (-0,9%), des mouleurs (-0,6%) et des ferrailleurs (-0,6%) a atténué cette évolution. Comparé au premier trimestre 2020, la main d’œuvre s’est accrue de 6,5%.

Pour ce qui est du coût de la  location du matérielila connu une hausse de 0,3% au cours de la période sous revue, en rapport avec le relèvement du coût de location des serres joints (+3,1%) et des planches (+0,4%). En variation annuelle, il a augmenté de 0,4%.

Le coût des  moyens de gestion s’est, pour sa part, réduit de 0,1% en rythme trimestriel, en rapport avec le recul des prix des services de communication (-5,5%). Par rapport à la période correspondante en 2020, il s’est replié de 0,4%. En variation annuelle, le coût de la construction des logements neufs à usage d’habitation au Sénégal a augmenté de 4,8%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here