lundi 20 septembre 2021
LeadersLa Côte d’Ivoire et la France préparent la mise...

La Côte d’Ivoire et la France préparent la mise en œuvre du troisième Contrat de désendettement et de développement

-

A l’ouverture de la 8ème édition de la revue générale des activités sectorielle du Contrat de désendettement et de développement (C2d) qui a démarré le 26 avril 2021, le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a annoncé une mission d’instruction du troisième C2d, prévue du 3 au 7 mai à Abidjan.

Selon le ministre, « les négociations devraient porter sur la totalité du montant restant de 1, 384 milliards USD et les secteurs à financer devront être arrimés au PND 2021-2025 en cours de finalisation ».

Le C2d est un mécanisme de refinancement par dons des échéances de dettes dues à la France, qui s’élève à 3,502 milliards dollars. Ce mécanisme a été mis en place suite à l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative des Pays pauvres très endettés (Ppte). Permettant l’annulation sèche, le 26 juin 2012 de 1,105 milliards dollars. Pour les deux contrats, le montant total engagé s’élève à 2,122 milliards dollars et couvre 7 secteurs prioritaires. « L’approche des opérations promue par le C2D ainsi que les appuis budgétaires sectoriels ont contribué significativement aux progrès structurels réalisés dans différents secteurs tels que la justice et l’Etat de droit, le continuum éducation-formation-emploi, la santé, l’eau potable, l’environnement, l’agriculture, les infrastructures de transports », a ajouté le ministre de l’Economie et des Finances.

La Côte d’Ivoire a réussi à absorber la totalité des projets des deux contrats, au dire de la coordonnatrice du Secrétariat Technique du C2D, Léa Djatti Diaté. Qui a salué les parties prenantes pour le travail abattu lors de la mise en œuvre des deux C2D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X