Egypte: forte augmentation du capital minimum des banques

0

La loi bancaire n ° 194 de septembre 2020 devrait entrer bientôt en vigueur. stipule que le capital minimum des banques opérant sur le marché égyptien devrait s’élever à 5 milliards de livres égyptiennes (EGP), soit  318 millions de dollars , au lieu des 500 millions d’EGP (32 millions de dollars)  dans la loi précédente. Le capital des succursales de banques étrangères devrait s’établir à 150 millions de dollars au lieu de 50 millions de dollars. Ce relèvement du capital minimum requis s’accompagne d’une restriction sur les distributions de dividendes.

Selon l’article 4 de la loi, les banques sont tenues d’ajuster leurs positions conformément aux dispositions de la loi, dans un délai d’un an à compter de la date de sa mise en œuvre. La Banque centrale d’Égypte (CBE) peut prolonger cette période de deux ans au maximum, en veillant à ce que la période de transition ne dépasse pas trois ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here