Tchad: Paris perd «un ami courageux»

0
Emmanuel Macron et Idriss Déby, un rapport complexe.
Alors qu’elle a fait du Tchad le nœud névralgique de la lutte anti- terroriste au Sahel, la disparition du président Idriss Deby Itno, le 20 avril, est un coup dur pour la France. Allié historique de Paris le président tué dans les combats avec la rébellion du Front pour la concorde et l’alternance du Tchad (Fact), selon le Conseil militaire de transition (CMT), la nouvelle instance dirigeante du pays, représentait un indéniable point de stabilité


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis