RDC : la société chinoise CATL prend une participation dans la mine de cuivre-cobalt Kisanfu

0

Aux termes d’un accord annoncé le 11 avril 2021 avec China Molybdenum, Contemporary Amperex Technology Co Ltd (CATL), une société chinoise de production de batteries lithium, va débourser 137,5 millions USD pour une prise de participation dans l’une des plus grandes réserves de cobalt de la République démocratique du Congo (RDC). Elle va en effet acquérir 23,75 % dans la mine de cuivre-cobalt Kisanfu et détenir, à  travers une filiale, 25 % dans KFM Holding.

China Molybdenum y a acquis 95 % d’intérêts en décembre 2020 auprès de Freeport-McMoRan pour 550 millions USD et détiendra, à la fin de la nouvelle transaction avec CATL, 71,25 % de parts dans le projet.

Kisanfu héberge 3,1 millions de tonnes de cobalt et 6,28 millions de tonnes de cuivre. C’est l’une des plus grandes réserves inexploitées au monde, d’où l’intérêt des producteurs de batteries lithium-ion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here