RDC : Kamoa-Kakula d’Ivanhoe a extrait 400.000 tonnes de minerai d’une teneur de 5,36% de cuivre en mars 2021

0

En RD Congo, le projet de cuivre de Kamoa-Kakula a extrait et stocké 400.000 tonnes de minerai titrant 5,36% de cuivre dans les mines de Kakula et Kansoko en mars 2021. Ce stock comprend 364.100 tonnes à 5,52% de cuivre de la mine de Kakula, dont 100.000 tonnes à 8,70% de cuivre du centre à haute teneur de la mine et 36.000 tonnes à 3,78% de cuivre de la mine de Kansoko, selon une annonce faite par les coprésidents Robert Friedland et Yufeng «Miles» Sun, le 6 avril 2021.

Au mois de février, le tonnage était de 18% supérieur aux 339.000 tonnes extraites et stockées. Les stocks de surface de pré-production du projet contiennent maintenant environ 2,56 millions de tonnes de minerai à teneur élevée et moyenne à une moyenne estimée de 4,60% de cuivre. Le cuivre contenu dans les stocks a augmenté d’environ 21.500 tonnes en mars pour un total cumulatif de plus de 117.000 tonnes (le prix actuel du cuivre est d’environ 9 100 $ la tonne), ont-ils précisé.

Les dirigeants rassurent qu’Amoa-Kakula est sur la bonne voie pour dépasser considérablement les 3 millions de tonnes de minerais stockés à haute et moyenne teneur, contenant plus de 125.000 tonnes de cuivre contenu, que l’étude de préfaisabilité 2020 projetée serait stockée avant le début prévu de traitement en juillet 2021.

Avec une avancée de plus de 3.100 mètres, portant le développement souterrain total à environ 38,6 kilomètres , soit environ 13,5 kilomètres en avance sur le calendrier, avec une avancée de plus de 3.100 mètres, portant le développement souterrain total à environ 38,6 kilomètres , soit environ 13,5 kilomètres en avance sur le calendrier, le projet Kamoa-Kakula a également établi un nouveau record mensuel de développement minier en mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here