Avec le Maroc, l’Afrique perd son dernier investment grade

0
Avec la décision spectaculaire de l’agence Standard & Poor’s, prise vendredi 2 avril, à la fermeture des marchés, de dégrader la note souveraine marocaine, l’Afrique perd son tout dernier représentant dans la catégorie investment grade. En effet, l’agence américaine a dégradé la notation souveraine du Maroc de « BBB-/A-3 » à «BB + / B» en justifiant cette réévaluation par la situation budgétaire du royaume chérifien très impactée par la baisse des recettes fiscales due


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis