RDC : les Bons du Trésor ont rapporté 306 millions USD en 2020

0

En République démocratique du Congo, les émissions des Bons du Trésor se sont établies à 566,8 milliards CDF (306,047 USD au taux budgétaire moyen de 1852 FC le dollar américain) en 2020, dont 15,5 milliards au titre d’intérêts précomptés contre des souscriptions reçues de 713,5 milliards, alors que le montant annoncé était de 994,5 milliards de CDF, selon la Banque centrale du Congo (BCC).

« Par rapport aux prévisions du Plan de trésorerie (PTR), le volume de soumission a représenté un taux de couverture de 81,9%. Pour des raisons de la soutenabilité de la dette, le Trésor était parfois appelé à rejeter certaines offres. Toutefois, en l’absence d’un dispositif permettant d’animer le marché des valeurs du Trésor et face à l’accroissement du risque de change, certaines banques se sont retirées progressivement de ce marché », indique l’institut d’émission.

Ainsi, ajoute-t-il, le taux d’intérêt moyen pondéré servi est passé de 4,9% en janvier à 19,5% à fin octobre 2020. Le taux maximum proposé a atteint de 25,0% au mois d’août et un pic de 22,2 % en décembre pour le taux moyen. Dans son entendement, « cette hausse est également expliquée par la dépréciation de la monnaie nationale et la révision à la hausse du taux directeur de la BCC porté à 18,5% ».

Durant l’exercice 2020, la loi de finances a prévu 350 milliards de CDF (150 millions USD) au titre d’émission des Bons et Obligations du Trésor. Sur un montant prévisionnel annuel de 692 milliards de CDF inscrit dans le plan de trésorerie du secteur public à fin décembre 2020. C’est en octobre 2019 que le gouvernement avait repris avec l’émission des Bons du Trésor, pour faire face à la baisse des recettes publiques en rapport aux dépenses de plus en plus élevées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here