Bestine Kazadi Ditabala(RDC), militante de l’émancipation de la femme africaine

0
Bestine Kazadi, avocate, poète et présidente de club.. .

Avocate, poète et conseillère spéciale du président de la RDC, Bestine Kazadi incarne l’engagement au féminin. Présidente de la l’asbl Bureau de réflexions et d’études congolaises (BREC), créée au début des années 2000 pour réfléchir sur la démocratisation du pays, puis de la Société civile féminine congolaise (SOCIFEC) qui milite pour le leadership et la participation des femmes congolaises dans les organes de décision et de pouvoir, elle est l’auteur de L’Hymne international des femmes pour la paix dont l’arrangement musical a été fait par l’organiste Rosin Ngandu. Bestine Kazadi a présenté son hymne « comme un cadeau de la République Démocratique du Congo au monde pour partager son idéal de la Paix, de l’Unité et de la Solidarité ».

En 2019, la diplômée en droit et sciences sociales en droit, inscrite au barreau de Kinshasa, est nommée conseillère spéciale du président Félix Tshisekedi, en matière de coopération et d’ intégration régionale. Elle est élue (première femme) présidente de l’AS Vita Club (football) le 1er juillet 2020. Désormais à la tête de l’un des plus grands club de Football de la RDC, Bestine Kazadi n’en oublie pas pour autant sa source d’inspiration, la poésie. En atteste son recueil de 36 poèmes intitulé « Congo mots pour maux », paru en 2006. Première femme présidente du Rotary Club Kinshasa, première femme «donateur majeur» en RDC pour le programme mondial rotarien « Polio + », Bestine Kazadi estime que l’engagement ne doit pas se limiter au seul champ des idées.

.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here