LeadersInstitutions internationalesLa BAD approuve un prêt de 109 millions d'euros...

La BAD approuve un prêt de 109 millions d’euros en faveur de l’Égypte

-

L’Égypte et la Banque africaine de développement (BAD), un des principaux partenaires financiers de l’Égypte, on signé jeudi 4 mars un accord de financement d’un montant 109 millions d’euros. Ce financement comporte 108 millions d’euros ainsi qu’une subvention de 1 million d’euros dans le cadre du projet en cours d’exécution au bénéfice de 22 mille foyers à Louxor, selon le ministère égyptien de la Coopération internationale. 

Selon els autorités égyptiennes, le pays « soutient les efforts visant à développer le secteur de l’assainissement dans tous les gouvernorats pour améliorer le mode de vie des communautés rurales en améliorant les conditions de vie et en améliorant leur capacité à assurer la sécurité alimentaire».

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, a déclaré que la relation stratégique entre la BAD et son département a contribué à la fourniture de nombreux fonds de développement dans divers secteurs qui ont renforcé les efforts de l’Égypte pour parvenir au développement durable. Les réseaux d’eau et d’égouts figurent parmi les secteurs qui ont le plus bénéficié des fonds de développement fournis par le Ministère de la coopération internationale par l’intermédiaire des partenaires au développement, au cours de l’année écoulée avec 1,4 milliard de dollars. Cela comprend 500 millions de dollars pour des projets de logement social et 900 millions de dollars pour les réseaux d’aqueduc et d’égout. 

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Afrique de l’ouest: tensions entre Niamey et Bamako

Le torchon brûle entre Bamako et Niamey. Dernier motif en date, les commentaires des autorités nigériennes sur les informations...

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company (NHPC) se poursuivent normalement après les tensions sociales qui les...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les experts de l’AZA, le plus important courtier en devises non...

Santé : les États-Unis approuvent le médicament «Ebanga»de la RDC contre le virus Ebola

Le médicament «Ebanga», du nom scientifique Map 114 contre le virus Ebola fabriqué par l’équipe de la RD Congo...

Algérie: les cinq raisons du processus inflationniste et son impact sur le pouvoir d’achat

Par Abderrahmane MEBTOUL, Professeur des universités, expert international Docteur d’Etat. (1 dollar USD = 136,6 dinars algériens - DA). S'agissant...

Entretien exclusif avec Cheikh El Kebir Moulaye Taher, Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie

"Les réserves officielles de change ont enregistré une progression d’environ 40%" Monsieur Cheikh El Kebir Moulaye Taher, diplômé d’économie et...

Must read

Afrique de l’ouest: tensions entre Niamey et Bamako

Le torchon brûle entre Bamako et Niamey. Dernier motif...

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company...

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X