Le sénégalais Makhtar Diop, patron de la SFI

0

Le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, a annoncé aujourd’hui la nomination de Makhtar Diop en tant que directeur général et vice-président exécutif à la tête de la Société financière internationale (IFC), une branche du Groupe de la Banque mondiale en charge du secteur privé.

«Makhtar Diop a une expérience approfondie du développement et de la finance et une carrière de leadership énergique et de service aux pays en développement dans les secteurs public et privé», a déclaré Malpass. «Les compétences de Makhtar à la SFI aideront le Groupe de la Banque mondiale à poursuivre sa réponse rapide à la crise mondiale et à construire une reprise verte, résiliente et inclusive. Nous avons besoin de climats d’affaires et d’entreprises prospères qui attirent les investissements, créent des emplois et favorisent la mise à l’échelle de l’électricité et des transports à faible émission de carbone, de l’eau propre, des infrastructures, des services numériques et du large éventail de succès de développement qui sont essentiels à notre mission de réduction de la pauvreté et prospérité partagée. »
Les principales responsabilités de M. Diop seront d’approfondir et de dynamiser la stratégie 3.0 de la SFI de création proactive de marchés et de mobilisation de capitaux privés à grande échelle; tenir les engagements politiques de la SFI dans le cadre du paquet de capitaux, y compris l’augmentation des investissements dans le domaine du climat et du genre et le soutien aux pays FCV confrontés à la fragilité, aux conflits et à la violence.

Avant sa nomination actuelle, Diop a été pendant six ans vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here