Ports: Marsa Maroc accuse le Covid-19

0

Au terme de l’année 2020, Marsa Maroc, entreprise marocaine cotée à la Bourse de Casablanca et spécialisée dans l’exploitation de terminaux et quais portuaires, a drainé un trafic global de 35,7 MT en baisse de 6 % par rapport à l’année 2019.
Ce niveau d’activité résulte de l’évolution des principaux éléments suivants :
• le trafic des conteneurs a atteint 922 KEVP en recul de 6 % par rapport à l’année précédente ;
• le trafic de vrac et divers est de 26,2 rde MT en diminution de 6 % par rapport à 2019.

Les investissements engagés par la SODEP à fin décembre 2020 s’élèvent à 319 MDH (35 millions de dollars) et tu f dess et concernent l’acquisition d’équipements ainsi que des investissements en superstructure.

L’endettement net du groupe à fin 2020 s’élève à 756 MDH (84 millions de dollars). Il est composé de 1 640 MDH de dettes de financement, en hausse suite à l’émission obligataire réalisée par la filiale TC3PC, et de 884 MDH de disponibilités en baisse sous l’effet notamment du don fait par la société au fonds spécial de gestion de la pandémie de Covid.

Pour rappel, Marsa Maroc, créée en 2006 par la loi 15-02, séparant l’ODEP, Office d’Exploitation des Ports, en deux : La SODEP (Marsa Maroc) et l’ANP (Agence Nationale des Ports$ est une entreprise marocaine spécialisée dans l’exploitation de terminaux et quais portuaires. En 2016 le gouvernement marocain a cédé 42 % du capital de la société à la bourse de Casablanca.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here