FinanceFinances Publiques : 82,500 milliards dans les caisses du...

Finances Publiques : 82,500 milliards dans les caisses du trésor public sénégalais

-

Après les 79,800 milliards de FCFA (119,700 millions d’euros) levés au niveau du marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) le 15 janvier 2021, l’Etat du Sénégal, par le biais de la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor, a, de nouveau obtenu le 5 février 2021 un montant de 82,500 milliards de FCFA (123,750 millions d’euros) au terme de son émission simultanée par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 36, 60 et 84 mois, organisée en partenariat avec l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Les intentions d’émissions de titres publics (essentiellement des OAT) exprimées par les autorités gouvernementales sénégalaises sur le marché financier régional pour le premier trimestre 2021 se chiffrent à 225 milliards de FCFA. Comme pour les précédentes émissions, les investisseurs opérant sur ce marché ont répondu favorablement à la sollicitation de l’émetteur  qui avait mis en adjudication 75 milliards de FCFA. Ils ont ainsi fait des soumissions globales de 145,539 milliards de FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 194,05%.

Sur le montant global des soumissions, le trésor public sénégalais en a retenu 82,500  milliards de FCFA et rejeté les 63,039 milliards de FCFA restant. Ce qui donne un taux d’absorption très élevé de 56,69%. Les titres émis seront remboursés le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 8 février 2024 pour les OAT à 3 ans, au 8 février 2026 pour les OAT à 5 ans et au 8 février 2028. Le trésor public sénégalais s’est engagé à payer les intérêts annuellement sur la base d’un taux fixe de 5,60% pour les OAT à 3 ans, 5,70% pour les OAT à 5 ans et 5,80% pour les OAT à 7 ans, ce dès la fin de la première année.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X