UMOA : les Etats prévoient de lever 5.333 milliards de FCFA sur le marché régional en 2021

0

Les Etats membres de l’Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA) envisagent de lever 5.333 milliards de FCFA (environ 9,88 milliards USD) en 2021 selon le programme annuel prévisionnel des émissions par adjudication publié par l’agence UMOA-Titres. Ce montant, selon l’institution basée à Dakar, est assorti de 3.137 milliards de tombées prévues, d’où une mobilisation nette de 2.196 milliards entre janvier et décembre 2021.

Avec une prévision de 1.123 milliards de FCFA, la Côte d’Ivoire arrive en tête du classement des Etats qui solliciteront le plus le marché, suivie du Burkina Faso (910 milliards) et du Sénégal (780 milliards). Le Mali envisage de lever 730 milliards, le Bénin recherchera 666 milliards alors que le Togo table sur un montant prévisionnel de 585 milliards.

Au pied de l’échelle, la Guinée Bissau prévoit d’emprunter 104 milliards sur le marché régional de l’UMOA en 2020, contre 435 milliards pour le Niger.

A noter que tous les pays solliciteront beaucoup plus les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) que les Bons Assimilables du Trésor (BAT).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here