Janet Yellen, l’amazone qui veut remettre les Etats-Unis sur le chemin de la croissance sous Biden

0
Janet Yellen

Depuis le 30 novembre 2020, le président élu  Joe Biden a confirmé  la nomination de Janet Yellen au poste de secrétaire  d’Etat au trésor, l’équivalent de ministre de l’économie et des finances des Etats-Unis. Une dame de fer qui ambitionne de changer les données économiques du pays. 

« Remettre les Etats-Unis sur le chemin de la croissance », telle est la mission principale de l’ancienne patronne de la Réserve fédérale, la banque centrale. Âgée de 74 ans, Janet Yellen soutient également l’instauration d’une taxe carbone et des hausses d’impôts pour les plus riches. Bien que ne faisant pas partie de l’équipe de campagne du nouveau président, cette dame de fer présente des positions compatibles avec son programme. C’est-à-dire, mettre la transition énergétique au centre des actions de l’administration Biden. C’est pourquoi, il y’a quelques semaines, elle a présidé un rapport du Groupe des 30, un club d’anciens banquiers centraux qui a plaidé pour l’instauration d’une taxe carbone. Toutefois, la nouvelle secrétaire d’Etat au trésor ambitionne de remettre les États-Unis sur le chemin de la croissance en pilotant un grand plan de relance afin de faire baisser le chômage (qui touche aujourd’hui 6,8 % de la population).

Ce n’est pas tout, car Janet Yellen devra également mettre en œuvre la réforme fiscale du nouveau président, qui prévoit d’augmenter les impôts pour tous les particuliers qui gagnent plus de 400 000 dollars par an. A son tour, Joe Biden pense que Janet Yellen présente l’avantage d’être une figure qui réunit l’aile gauche du Parti démocrate et les centristes. Notons que cette docteur en économie de l’université Yale, puis enseignante et conseillère économique du président Bill Clinton, s’est surtout fait connaître en étant la première femme à diriger la Réserve fédérale américaine, entre 2014 et 2018.

Pour rappel, Janet Yellen est née d’une famille juive de New York. Elle est l’épouse de George Akerlof, professeur d’économie qui a été couronné du prix Nobel en même temps que Joseph Stiglitz, en 2001. Elle est perçue comme étant l’une des femmes les plus puissantes au monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here