A la UneNigeria - pétrole: Tony Elumelu acquiert les parts de...

Nigeria – pétrole: Tony Elumelu acquiert les parts de Total, Eni et Shell avec l’ambition de créer un champion d’Afrique

-

Répondant à l’objectif du gouvernement fédéral du Nigeria d’accroître la position des sociétés nationales dans le secteur, le groupe Heirs Holdings, présidé par Tony Elumelu, a acquis 45% de parts dans la licence pétrolière nigériane OML 17 auprès de Shell Total et Eni. Et ce, par l’intermédiaire de TNOG Oil and Gas Limited (filiale de Heirs Holdings et Transcorp). L’élargissement du portefeuille s’est fait avec le concours de Transnational Corporation of Nigeria Plc (Transcorp). Cette opération stratégique, arrangée par un consortium de banques de portée internationale, est l’une des plus importantes dans le domaine pétrolier et gazier en Afrique.

OML 17 a actuellement une capacité de production de l’équivalent de 27 000 barils/ jour, des réserves 2P de 1,2 milliards de barils, selon les estimations, et 1 milliards de barils supplémentaires de barils en termes de potentiel d’exploration. «Nous avons une vision claire : créer la première multinationale énergétique intégrée d’Afrique, une entreprise mondiale de qualité, uniquement axée sur l’Afrique et les besoins énergétiques de l’Afrique. L’acquisition d’un actif d’une telle envergure, avec un potentiel de croissance supplémentaire important, est une forte déclaration de notre confiance envers le Nigéria, le secteur pétrolier et gazier nigérian et un hommage à l’équipe de direction de très haute qualité que nous avons constituée. En tant que Nigérian, et plus particulièrement originaire de la région du Delta du Niger, je comprends parfaitement nos responsabilités qui viennent avec la gérance de l’actif, notre engagement envers les communautés et l’importance stratégique du secteur pétrolier et gazier au Nigéria»a déclaré Tony Elumelu.

Pour lenigérian, « banquier de l’année » selon les Financial Afrik Awards, cet investissement démontre une nouvelle avancée dans l’exécution de la stratégie énergie intégrée de Heirs Holdings et de l’engagement du groupe dans le développement de l’Afrique. Et montre l’engagement de Heirs Holdings en faveur d’un développement inclusif, d’une prospérité partagée avec ses communautés d’accueil dans la région du Delta du Niger. S’exprimant au sujet de cet investissement, le président directeur général de Transcorp, Owen Omogiafo, a déclaré : «Cet accord démontre davantage la stratégie d’énergie intégrée de Transcorp et notre détermination à fournir de l’électricité à l’Afrique».

S’agissant de la valeur de la transaction, l’on peut en avoir une idée en considérant que les 10% de Total dans le permis Oil Mining Lease (OML) 17 ont été valorisés à environ 180 millions de dollars, dont environ 150 millions de dollars ont été payés à la clôture de la transaction et le solde faisant l’objet de paiements différés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X