Mines : la Française Alteo, rachetée par la Guinéenne UMS

0
Fadi Wazni, Président du Conseil d'Administration du Consortium SMB-Winning .

Plongée dans une crise financière et en redressement judiciaire depuis un an, le tribunal de commerce de Marseille vient de déléguer dans son arrêt du 7 janvier 2021, à la société United Mining Supply (UMS), le plan de continuation dans le dossier Alteo, numéro un mondial de l’alumine de spécialité. Huit (8) entreprises étaient en lice. Notamment l’Américain New Day Aluminium, le Britannique Tiger Hill, le conseiller en investissements financiers Capza Transition, le fonds d’investissement Hivest, Chalco, le leader chinois de l’aluminium entre autres.

UMS, spécialisée dans la logistique minière va ainsi racheter une partie des créances du groupe Alteo et prendre la direction de ses actifs, notamment son site d’alumine de Gardanne dans les bouches-du-rhône et s’appuyer sur cette entreprise française spécialisée, au chiffre d’affaires de 230 millions d’euros pour servir entre autres les ambitions de transformation de la bauxite en alumine du consortium SMB dont il assure la présidence du conseil d’administration et dont UMS est partie prenante. C’est donc une prise opportune et hautement stratégique que l’homme d’affaires Guinéo-libanais, Fadi Wazni, vient de boucler.

Une phase de transition de 12 à 15 mois est prévue et permettra une restructuration interne et la reprise en main progressive de Alteo par UMS. Le groupe français annonce la suppression de 98 emplois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here