La détente se poursuit entre le Maroc et Israël sous l'égide de la diplomatie américaine.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique ce 25 décembre avec le Premier Ministre de l’Etat d’ Israël, Benjamin Netanyahu. Au cours de cet entretien, indique le cabinet Royal , Sa Majesté le Roi a rappelé à son interlocuteur les liens forts et particuliers qui existent entre la communauté juive originaire du Maroc et la Monarchie marocaine.

Le Souverain Marocain a, également, réitéré la position cohérente, constante et qui demeure inchangée du Royaume du Maroc au sujet de la question palestinienne à savoir son soutien à la création d’un État palestinien au côté de l’État hébreu. Mohammed VI a, entre autres, lors de ce premier entretien téléphonique, réaffirmé au premier ministre israélien le rôle pionnier du Royaume pour la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient.

C’est dans ce contexte que Sa Majesté le Roi s’est félicité de la réactivation des mécanismes de coopération entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël et de la reprise des contacts réguliers, dans le cadre de relations diplomatiques pacifiques et amicales. De son côté, le Premier Ministre israélien a en effet , assuré à Sa Majesté le Roi du Maroc , de sa détermination à mettre en œuvre tous les engagements pris, selon un calendrier précis de mise en œuvre. Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a saisi cette occasion pour inviter le roi du Maroc Mohammed VI en Israël pour y effectuer une visite d’ Etat.

Les deux dirigeants se sont félicités mutuellement de la reprise des liens entre leurs deux pays, de la signature d’une déclaration commune avec les États-Unis et d’accords entre les deux pays», a indiqué le bureau du Premier Ministre Netanyahu dans un communiqué. «En plus de cela, les mécanismes pour appliquer ces accords ont été déterminés», est-il écrit. La déclaration trilatérale entre le Royaume du Maroc, les États-Unis d’Amérique et l’Etat d’Israël, signée devant Sa Majesté le Roi, le 22 décembre dernier, constitue le cadre de référence pour le développement et l’évolution de ces relations. Cet appel intervient trois jours après la visite d’une délégation israélienne à Rabat pour signer une série d’accords officialisant la normalisation négociée sous l’égide des États-Unis. C’est une nouvelle ère géopolitique qui s’ouvre dans la sphère des relations diplomatiques entre les deux pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here