Mali : la BNDA projette de collecter 389 milliards de F CFA

0
Photo du conseil d'administration de la BNDA en visioconference.

La Banque Nationale du développement agricole  (BNDA)  ambitionne de collecter 389 milliards de F CFA, environ 725 millions de dollars et accorder des crédits à hauteur de 539 milliards ont indiqué les responsables de cette banque au terme de la 138 ème session du conseil d’administration.

Cette session tenue par visioconférence le 17 décembre 2020 révèle que la BNDA compte réaliser à l’horizon 2025 un Produit national brut (PNB) de près de 60 milliards, soit un résultat net d’au moins 15 milliards.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a accordé l’autorisation pour la signature des conventions avec la KFW pour 10,8 milliards et une convention de prêt auprès de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) pour 10 milliards. Toutefois, l’atterrissage au 31 décembre 2020 est de bon augure avec l’atteinte des objectifs à 95%.

« Les objectifs d’activités 2021 sont les suivants : Atteindre un encours de dépôts à fin décembre 2021 de 389 771 millions de FCFA, soit une progression de 8,91% par rapport aux réalisations estimées de 2020 et surtout renforcer les dépôts stables ; et réaliser des octrois pour un volume total de 539 825 millions de FCFA à fin décembre 2021 en augmentation de 5,2% par rapport à l’exercice 2020 en respectant le niveau d’appétence défini par le Conseil d’Administration », a laissé entendre, Souleymane Waigalo, Directeur Général de la Banque Nationale du Développement Agricole.

Notons que le PNB sera de 43 506 millions au 31 décembre 2021, soit une progression de 7% alors que les commissions représenteront 30% du PNB. Le registre bénéficiaire effectif  (RBE) sera de 19 844 millions soit 45 % du PNB et le résultat net sortira à 9 049 millions soit 21% du PNB. Le coefficient d’exploitation quant à lui sera de 54,4%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here