A la UneLe Nigéria rouvre quatre de ses postes-frontières terrestres

Le Nigéria rouvre quatre de ses postes-frontières terrestres

-

Le Nigéria a annoncé le 16 décembre 2020, la réouverture de postes-frontières terrestres avec le Benin, le Niger et le Cameroun, après plus d’un an après leur fermeture décidée pour mettre un terme au trafic dit frauduleux de marchandises en provenance des pays voisins et d’accélérer la production nationale.

« Le président Buhari a ordonné la réouverture immédiate de quatre frontières terrestres du Nigéria : Seme, Illela, Maigatari et Mfun », a indiqué la présidence de la République dans un message publié mercredi soir sur tweeter. Le pays maintient tout de même une interdiction sur l’importation de certains produits dont le riz et la volaille, selon le ministère des Affaires étrangères.

Selon la ministre des Finances, du Budget et de la Planification nationale, Zainab Ahmed, les autres frontières terrestres seront rouvertes avant le 31 décembre 2020.

L’annonce de la réouverture intervient à deux semaines de l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange continentale (ZLECAF) prévue le 1er janvier 2021, et que le Nigéria a rejoint après moult tergiversations.

En rappel, c’est en août 2019 que le président Muhammadu Buhari avait décrété la fermeture unilatérale des frontières terrestres de son pays, première économique de la CEDEAO et du continent. Mais après plus d’un an, le Nigeria est entré en récession notamment en raison de la Covid-19 et de ses effets, et les prix des produits alimentaires ne cessent de flamber.

Nephthali Messanh Ledyhttp://www.financialafrik.com
Rédacteur en chef de Financial Afrik. Basé à Lomé, Nephthali Messanh Ledy est diplômé en Communication, en Marketing et en Commerce International. Passionné de l’actualité internationale, outre l'économie et les finances africaines. Il s’intéresse également aux réseaux sociaux et au football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X