Notation : Bloomfield maintient inchangée la note « A » de Oragroup S.A

0

Bloomfield Investment a maintenu inchangée la note de long terme « A avec une perspective stable » précédemment décernée à Oragroup S.A maison-mère du groupe bancaire Orabank, ont annoncé les dirigeants de cette agence de notation basée à Abidjan.

Bloomfield a également maintenue inchangée la note de court terme qui est « A2 avec une perspective stable ». La notation est valable durant la période de septembre 2020 à août 2021. La justification de la notation sur le long terme et la perspective repose sur la qualité de crédit élevée de Oragroup. « Les facteurs de protection sont bons, avancent encore les dirigeants de Bloomfield. Ils estiment cependant que les facteurs de risques sont plus variables et plus importants en période de pression économique.

Sur le court terme la note décernée repose sur la certitude de remboursement en temps opportun qui est bonne. Bloomfield relève par ailleurs que les facteurs de liquidité et les éléments essentiels des sociétés sont sains. « Quoique les besoins de financement en cours puissent accroître les exigences totales de financement, l’accès aux marchés des capitaux est bon » note Bloomfield qui qualifie de minimes les facteurs de risque. La notation est basée sur quatre facteurs positifs. Bloomfield évoque ainsi une bonne capacité de mobilisation de ressources, soutenue par une excellente flexibilité de financement, un renforcement du cadre de gouvernance, un soutien acquis des actionnaires et une bonne évolution des indicateurs de performance de l’activité bancaire du Groupe.

Les dirigeants de Bloomfield ont toutefois relevé un certain nombre de facteurs de fragilité de la notation de Oragroup. Ils ont notamment évoqué le résultat net de la holding en recul, en lien avec la baisse des dividendes reçus des filiales et la maitrise insuffisante des charges, une augmentation importante de l’endettement de la holding, en raison de la mobilisation d’emprunts pour le développement du Groupe, un retard dans l’atteinte des objectifs de performance financière  ou encore le coût du risque du Groupe en évolution.

 Créé en 2000 sous forme de Société Anonyme avec Conseil d’Administration, le groupe Financial BC est depuis 2009 une holding à participation financière, présente dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. La société a, par la suite, changé de dénomination en 2011 pour s’appeler ORAGROUP SA.

Elle avait réalisé au 31décembre 2020 un bénéfice après impôts consolidé de 18,327 milliards de FCFA en forte progression de 46,72%. Son total de bilan était passé de 2159,904 milliards de FCFA en 2018 à 2634,338 milliards de FCFA en 2019 (+21,96%).

Son produit net bancaire s’est accru de 19,934 milliards de FCFA, passant de 126,918 milliards en 2018 à 146,842 milliards en 2019. La même tendance haussière est notée au niveau du résultat brut d’exploitation avec une réalisation de 46,495 milliards de FCFA (+31,66%).

Le cout du risque s’est toutefois rehaussé de 4,655 milliards de FCFA avec un niveau qui se situe à 22,705 milliards contre 18,050 milliards en 2018. Pour sa part, le résultat d’exploitation était en progression de 37,79% à 23,790 milliards de FCFA contre 17,265 milliards de FCFA au 31 décembre 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here