RDC: le Conseil d’État s’oppose à la dissolution de la BIAC décidée par la Banque centrale du Congo

0

Le Conseil d’État de la RD Congo s’oppose à la dissolution de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC) décidée par la Banque centrale du Congo, à son audience de référé-suspension du 3 novembre 2020, sous ROR 171, opposant la société Sofia Sa et consorts à la Banque centrale (BCC).

Ainsi, le Conseil d’État a ordonné la suspension des décisions de mise en dissolution forcée de la BIAC, annonce un communiqué signé par le secrétaire général et greffier du Conseil d’État, Jules Mathieu Ekatou Limbele, du 10 novembre 2020.

En suspendant les décisions de mise en dissolution forcée, de liquidation forcée et de désignation du liquidateur de la BIAC, contenues dans la lettre Réf. GOUV.D. 03/n°00903 du 30 septembre 2020 du gouverneur de la BCC, le Conseil d’État relance complètement le dossier BIAC.

Comme l’écrivait Financial Afrik, le 11 octobre 2020, la Banque centrale du Congo a décidé de la «liquidation forcée» de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo, après plusieurs tentatives de sauvetage et de recherche d’un repreneur restées infructueuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here