Le premier ministre marocain, Saad Dine El Otmani.

Le gouvernement marocain est monté au créneau, ce dimanche 1er novembre 2020, pour démentir un faux communiqué attribué au premier ministre et annonçant le reconfinement.

Dans un communiqué, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, dément aussi la tenue d’un Conseil de gouvernement pour approuver le rétablissement de la quarantaine dans tout le Royaume à partir du lundi 2 novembre 2020. « Tout cela est faux et sans fondement », indique le communiqué. «Certains véhiculent un faux communiqué prétendant la tenue ce dimanche matin d’un conseil de gouvernement pour l’adoption d’un reconfinement au niveau de l’ensemble du territoire du Royaume. Tout ceci est une affabulation dénuée de tout fondement », souligne le chef du gouvernement dans un communiqué.

En dépit de ce démenti, des voix évoquent un possible reconfinement national ou régional pour freiner l’accélération inquiétante de l’épidémie. « Du 20 au 31 octobre, on recense 43.335 nouvelles contaminations et 719 décès. Ces chiffres, enregistrés en 11 jours, correspondent à 20% de la totalité des infections et des morts dus au coronavirus depuis le premier cas de Covid-19 enregistré au Maroc, le 2 mars 2020 », indique le site 360.ma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here