Evacué en Allemagne pour des « examens médicaux » selon le jargon officiel, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, 74 ans, serait-il atteint de Coronavirus ? Au départ, les communiqués officiels avaient laissé entendre que le « Raïs » est placé en isolement volontaire après avoir été en contact avec des personnalités du gouvernement présentant des symptômes du Covid-19. Par la suite, les médias officiels parlent d’une hospitalisation par mesure de précaution à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja.

Et finalement, d’une évacuation vers l’Allemagne pour des « examens médicaux », ce qui n’est pas sans rappeler la vieille incertitude autour de la santé de feu Boumedienne à la fin des années 70 ou encore, plus récent, de l’épisode de 6 ans sur la santé de Bouteflika. Alors que le pays se prononce ce dimanche 1er novembre, anniversaire du déclenchement de la guerre de libéralisation nationale, sur un référendum crucial introduit par le président Tebboune, les questions sont nombreuses concernant l’état de santé dudit président entouré de la censure d’Etat.

Le seul communiqué officiel s’est contenté d’indiquer qu' »un traitement approprié a été prodigué au président ». Le silence du conseil constitutionnel, paralysé par un faux certificat médical lors de l’épisode Bouteflika, semble avoir volé la vedette au référendum.

1 COMMENTAIRE

  1. Quel flou ? Le président Tebboune est de retour en Algérie. Faut arrêter vos spéculations à la noix et vérifier vos infos avant de les publier. Comme le font les
    professionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here