LeadersTanzanie: la censure de l'internet à la veille des...

Tanzanie: la censure de l’internet à la veille des présidentielles provoque la ruée vers le VPN

-

En Tanzanie, alors que les tendances donnent une large avance au président sortant John Magufuli, crédité de 84% des voix, les observateurs parlent d’une censure implacable de l’internet. La coupure du réseau est à l’origine d’une hausse spectaculaire du téléchargement du logiciel VPN Surfshark .

De nombreux rapports ont fait état de pannes de WhatsApp, Instagram, Google et d’autres services Internet, indiquant une répression locale de la liberté d’expression en ligne. Dans un rapide regain d’intérêt, Surfshark VPN a vu une augmentation de 597% du trafic quotidien vers son site Web depuis la Tanzanie, explique Gabrielle Racai, responsable des communications chez Surfshark. » De nombreux Tanzaniens se sont plaints d’avoir des problèmes d’accès aux plateformes de médias sociaux ou d’essayer d’acheter un logiciel VPN. « 

Le blocage d’Internet a commencé au milieu de la campagne électorale générale en Tanzanie de 2020. Comme rapporté par Netblocks.org, le gouvernement bloque l’accès aux sites de médias sociaux e Gmail, WhatsApp, Twitter, Instagram, Google Translate sur Vodacom, Airtel, Tigo, Halotel et Zantel.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X