Coup de tonnerre: le Maroc perd son investment grade auprès de Fitch

0
Mohamed Benchaâboun, ministre marocain des Finances.

Coup de tonnerre. L’agence de notation Fitch Ratings vient d’abaisser la note souveraine du Maroc, qui passe de BBB- à BB+ avec perspectives stables. La dégradation de la note du royaume en dessous du plancher de l’investment grade illustre l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 dans l’économie du pays. Un important recul du PIB est attendu d’une part et, d’autre part, les recettes publiques seront affectées obligeant le Maroc à s’endetter davantage.

La dégradation de la note souveraine du Maroc, qui intervient un mois après une émission de 1 milliard d’euros sur le marché international de la dette, reflète « le grave impact de la pandémie du coronavirus sur l’économie du pays, ainsi que sur les finances publiques et extérieures ». « Bien que les autorités marocaines visent à limiter la détérioration des finances publiques, l’impact persistant de la pandémie sur le budget et les projets d’extension des services sociaux, dans un contexte de recrudescence du chômage, compliqueront les efforts de stabilisation de la dette », estiment les analyses de l’agence.

Dernier pays africain investment grade, le royaume est dégradé à l’instar de l’Afrique du Sud qui a rejoint la catégorie des pays africains notés dans la catégorie spéculative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here